WindSonic version M (métal)

Le WindSonic M a été conçu pour se conformer à toutes les sections applicables de la norme BS EN 60945 pour «équipement exposé». Ceux-ci incluent, mais sans s’y limiter, la corrosion (brouillard salé), les vibrations, les émissions rayonnées et l’entrée d’eau. En outre, l’unité a été conçue pour résister à la grêle ou à la glace selon UL 2218 Classe 1.

Le WindSonic M partage le même profil aérodynamique optimisé que le WindSonic d’origine. L’introduction du WindSonic M s’appuie sur le succès du WindSonic.

Ce capteur intègre de nombreuses fonctionnalités existantes sur les capteurs de vent WindSonic et WindObserver, extrêmement utilisés dans le  monde entier pour mesurer la vitesse et la direction du vent dans des applications exigeantes.
Fiche Technique ,  Manuel utilisateur

 


Il permet d’ouvrir la technologie et le design du WindSonic à des environnements plus difficiles, même ceux exposant le capteur à des radiations, à des débris ou à de la glace.

 

 

Le boîtier en alliage d’aluminium robuste est anodisé pour assurer l’adéquation dans des environnements difficiles, et avec son système de chauffage optionnel il peut s’affranchir des problèmes de givre et fonctionner jusqu’à -40 ° C. 


Le WindSonic M fournit une sortie NMEA 0183 standard marine, avec des options pour les sorties RS232, 422 et 485 et analogiques disponibles pour assurer la compatibilité avec la plupart des systèmes. Un seul connecteur 9 voies et trois trous de montage pour fixation sur un tube de 1,75  » (44,45mm) assurent une installation aisée. Sans pièces mobiles d’usure et sans étalonnage de routine, WindSonic M se caractérise par un coût de maintenance très faible.


Les applications typiques sont :

-Stations de surveillance météorologiques
-Sites de recherche environnementaux
-Sécurité des constructions et bâtiments
-Ports, marine, navires
-Bouées de données
-Stations de surveillance côtière
-Véhicules mobiles de surveillance
-Aéroports
-Tunnels routiers et ferroviaires

Laisser un commentaire